Comment cacher un trou dans mon CV
Curiculum Vitae

Comment cacher un trou dans mon CV ?

Spread the love

Hello les Serial Jobbers !! Alors oui, aujourd’hui on va attaquer, ce que je pense être une des question les plus insoluble, des personnes qui cherchent un emploi. Comment cacher un trou dans son CV ??

Alors évidemment vous pouvez mentir ! Mais bon, vous commencez à me connaître et savez que bien évidemment j’ai des solutions bien plus honnêtes et constructives à vous proposer !!!

On fait le point !

Analyser une annonce
Prendre le temps de faire le point sur ces mois passés.

Alors oui, pour tous ceux qui ont cru qu’ils pourraient échapper au travail préliminaire, sachez que vous vous trompez. Et pire ! Vous venez précisément de mettre le doigt sur la raison pour laquelle je ne dérogerai jamais à cette règle : Faire le point !

Oui, avant de savoir comment combler un trou il faut que vous preniez le temps de faire le point sur vous même. Ce n’est pas parce qu’il y a un vide que vous n’êtes bon(ne) à rien, alors on commence par se rassurer.

Les compétences annexes

Mais on va ajouter à la liste de nos compétences, toutes les choses que vous avez faites durant cette période d’inactivité professionnelle. Parce que vous ne me convaincrez pas que vous n’avez absolument rien fait durant cette période.

Gestion de la famille

Vous avez peut-être élevé vos enfants, on en parle de la gestion logistique, des évènements de 15 personnes que vous avez organisé, du pouvoir de gestion et planification que ça implique, des compétences de multitasking que vous avez dévelopées à leur maximum ?

Ce n’est pas une tarre de faire passer sa famille avant et d’expliquer qu’à présent vous avez l’esprit totalement tranquille, vous avez pu en profiter pleinement et à présent vos enfants sont entre de bonnes mains (à l’école ou à la crêche ou autre) et que vous pouvez pleinement vous reconsacrer à votre carrière, avec de nombreuses nouvelles compétences que vous ne vous soupçonniez pas !

Participations à des forums

Vous avez sûrement participé à des forums, des présentations professionnelles. Si ce n’est pas le cas alors je vous invite à organiser ça rapidement.

Se donner des points de rendez-vous comme ceux-là est très important, ça vous permet de rester en alerte, conserver un rythme de travail régulier et surtout reprendre un gros coup de boost après chaque rencontre.

Vous allez voir que ce genre d’événement va vous permettre de développer vos capacités de réseautage que vous pourrez ensuite venter !

Activités diverses

Vous avez peut-être travaillé à droite à gauche pour dépanner durant cette période, ou aidé dans un domaine ou un autre. On en parle ou non de vos compétences à vous créer un portefeuille client, gérer un planning, assurer le service après-vente, garantir une satisfaction client, etc. ?

Formations

Si courtes ou informelles qu’elles soient toutes les formations sont importantes. L’ANPE en propose régulièrement et je suis sûre que vous avez participé à certaines d’entre elles.

Des groupes comme la fondation FACE en proposent aussi de différentes sortes. Des formations, des accompagnements, des coachings. Tout ça fait parti de ce temps que vous avez consacré à votre carrière, ce n’est pas rien !

Travail sur soi

Et oui, il ne faut pas avoir honte de dire que vous vous êtes accordé du temps pour faire une petite remise en question et revoir votre parcours. Dire que vous arrivez face au recruteur avec une vision très claire de ce que vous souhaitez faire et comment vous souhaitez le faire, est très important !

Sachez que ce genre de démarche peut prendre de 1 à 2 mois si elle est faite correctement. D’ailleurs, les conseils que je donne dans ce blog et si vous les suivez scrupuleusement, peut vous prendre un peu de temps et peut très bien faire parti de votre parcours de réflexion professionnelle.

Vous voyez que soudain le trou se réduit, et ce qui semblait être un gouffre n’est plus qu’un creux et un creux ce n’est pas grave !!

Les entrepreneurs dans l’âme

Entrepreneur dans l'âme
Vous avez l’âme d’un entrepreneur

Parmis vous, certains auront tenté l’aventure de l’auto-entreprenariat, ou l’infoprenariat.

Monter un projet, une société est en effet un parcours du combattant assez long, et quand il échoue et que l’on se remet sur le marché de l’emploi salarié, on a tendance à vouloir cacher cet échec.

Si vous êtes dans ce cas, c’est que vous n’avez pas pris la mesure des compétences fabuleuses qu’il faut pour se lancer dans ce genre d’aventure. Toute personne qui gère une entreprise a conscience de tous les problèmes auxquels vous avez dût faire face et des qualités qu’il faut pour les affronter. Certes vous n’avez pas réussi pour cette fois, et alors ? Vous n’en êtes pas moins méritant pour autant.

Il vous aura fallu monter des dossier, créer un réseau, faire une étude de marché, aller chercher des fonds, etc. Ce n’est pas rien tout ça, et que ce projet ait vu le jour ou non, vous vous devez d’en être fier !

Expliquez simplement toutes les étapes que vous avez franchies, les difficultés que vous avez rencontrées et celle qui vous a forcé(e) à abandonner le combat, tout en terminant votre discours par “et si aujourd’hui c’était à refaire, je changerai ça et ça et ça”.

Les accidents de parcours

Les accidents de la vie
N’ayez pas honte de vos accidents de la vie…

Et oui, on ne peut ignorer cet aspect de nos jours. Peut-être que pour certains d’entre vous, cette période d’inactivité est dût au temps qu’il vous aura fallu pour vous reconstruire psychologiquement et physiquement après un burn-out ou un bore-out.

Là encore ce n’est pas une tare ni une honte. N’importe qui de consciencieux peut se faire avoir de nos jours. En toute honnêteté je l’ai touché du bout du doigt il y a peu.

Mais pour tous ceux qui se sont fait happés dans ses profondeurs, je tiens à vous dire avant tout bravo de votre courage de remonter en scelle !

Bien évidemment on évitera de dire au nouveau recruteur que vous avez sombré dans les méandres de la dépression nerveuse, cela pourrait l’effrayer. Mais vous pourrez dire qu’à la suite de votre expérience chez XXXX vous avez ressenti le besoin de prendre soin de vous et des vôtres, car le rythme de travail était particulièrement intense bien que très intéressant. Et que passionné(e) par votre job et toute sa richesse, vous avez eu tendance à négliger votre santé et vos proches, vous en avez donc profité pour faire un bilan de vos priorité et prendre du recul pour être à même de mieux gérer cet équilibre qui vous est nécessaire.

Ce sera la même chose si vous avez eu besoin de faire une pause suite à la perte d’un proche qui vous a particulièrement affecté(e).

Soyez positif(ve) et constructif(ve) !

Voyez le verre à moitié plein
Voyez le verre à moitié plein !!

Vous l’aurez compris, il ne sert à rien de mentir ou stresser parce qu’il y a un trou dans votre CV. Il suffit de prendre le temps de respirer un grand coup et de se pauser quelques instant pour retracer tout le chemin parcouru pendant ces mois ou années de “vide”. Et vous verrez par vous même que le vide était plutôt bien rempli !

Parfois ce trou est causé par un traumatisme mais encore une fois, nous avons vu que cela peut très bien s’expliquer sans stress et surtout apporter un complément à votre profil !

C’est la technique du verre à moitié plein !

Allez creuser, allez chercher tout le positif que vous avez pu tirer de chacun des moments de votre période inter contrats. Oubliez le négatif, le fait que le temps vous paraissait long et ennuyeux, et laissez place à l’esprit constructif !


Alors que pensez vous de ce nouveau vous ? Plein d’enthousiasme et de positivisme, débarrassé du stress et de l’angoisse du vide inter-contrat ?

Encore des blocages ? Pas de soucis, comme d’habitude, je vous invite à me laisser des commentaires pour partager tout ce qui vous tracasse, et comme d’habitude, je peux vous garantir que nous trouverons les solutions !

Allez, je vous laisse prendre le temps de faire ce petit voyage dans le temps et surtout je vous dis à très bientôt les Serial Jobbers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En complément n'hésitez pas à télécharger gratuitement le livre | Devenir un Serial Jobber

%d blogueurs aiment cette page :