LinkedIn
Curiculum Vitae,  Divers

Compte LinkedIn – Un outil indispensable

Spread the love
  • 2
    Partages

Je vous en ai déjà parlé à plusieurs reprises, oui l’utilisation du réseau social professionnel LinkedIn est devenu indispensable. Aujourd’hui, tout bon professionnel et même pire, tout professionnel en recherche d’emploi se doit d’avoir un compte LinkedIn, c’est pourquoi je vous propose aujourd’hui d’aller plus en détails dans le pourquoi et le comment.

Pourquoi ?

Pourquoi LinkedIn

Pour les précurseurs comme moi, qui ont vu l’avénement des réseaux sociaux professionnels, vous avez sans doute connu ou entendu parler de Viadéo, qui est la version Française de LinkedIn. Alors en tout bon franchouillard un peu chauvin qui se respecte, nous avions tous, enfin, nous les français, un compte Viadéo et un compte LinkedIn.

Mais il faut se rendre à l’évidence 49 millions versus 109 millions d’utilisateurs, on a eu vite fait d’arrêter de mettre à jour les deux profils. Et aujourd’hui LinkedIn a largement remporté le marché. C’est pourquoi nous allons parler principalement de LinkedIn aujourd’hui, mais bon, mainteannt vous savez que Viadéo existe encore, alors je ne vous empêcherez pas de créer vos deux profils, mais bon commencez déjà par le LinkedIn, vous verrez ensuite si vous êtes encore assez motivés pour créer le second.

Pourquoi un compte LinkedIn ?

Et bien, il faut se rendre à l’évidence, à notre ère du tout connecté, dire aujourd’hui, “mais pourquoi est-ce que je dois à tout prix créer mon compte LinkedIn ?”, c’est comme dire “mais pourquoi est-ce que je devrais à tous prix passer mon permis de conduire ?”. OK ça n’est pas indispensable, mais avouez que pouvoir se déplacer en voiture ça facilite quand même sacrément la vie, que ce soit sa propre voiture ou pour pouvoir conduire une voiture de location. Vous pouvez faire sans oui, mais il arrivera toujours un moment dans votre vie où vous vous direz que décidément il faut que vous le passiez.

Qu’est-ce qu’un réseau social professionnel ?

Réseau Social Professionnel
Qu’est-ce qu’un réseau social PROFESSIONNEL ?

Alors oui, j’en entends déjà me dire “Oh mais moi tu sais, les réseaux sociaux j’aime pas trop ça…” STOP !! Je vous arrête immédiatement. LinkedIn N’EST PAS un réseau social lambda, c’est un réseau social PROFESSIONNEL ! “Ouai et c’est quoi la différence ?!”

Et bien allez y jeter un oeil et vous allez la voir immédiatement la différence ! Pas de vidéos de chaton ou de gags idiots, pas de vidéo de tata Jeanette dans sa cuisine en train d’éplucher des panais, pas de post bien potache du pote de lycée.

Non un réseau social professionnel ne traite que de sujets professionnels.

Evidemment vous aller retrouver le CV de tous vos collègues, amis, connaissances, anciens camarades de lycée.

Mais également les web masters de toutes les plus grosses boites du monde, avec tout un tas de news et de posts sur les dernières actions ou créations des entreprises. Les vidéos des derniers salons professionnels.

Et bien sûr, vous allez également y retrouver tous les responsables ressources humaines, les cabinets de recrutement et les chasseurs de tête de la planète !!

En gros un réseau social professionnel c’est comme un énorme salon du recrutement H24 J7 !

Alors vu comme ça, autant vous dire que vous devez immédiatement abandonner l’idée de partager vos dernières photos de vacances et les vidéos trop mignonnes de votre chien, ce n’est absolument pas l’endroit.

Ça y est rassuré.e ?

Alors oui, vous devez indiquer un certains nombre d’informations personnelles, mais honnêtement, aujourd’hui quelle action n’entraîne pas l’enregistrement de tous vos faits et gestes ? Même les responsables marketing de Carrefour ou Leclerc en savent long sur vos habitudes.

Que faire sur LinkedIn ?

Oui, la question est légitime et même si nous avons commencé à aborder le sujet, voyons un peu plus en détails ce qu’il est possible de faire sur LinkedIn et en quoi cela va vous aider dans vos recherches. (Vous remarquerez que je n’ai pas dit “pourrait vous aider” mais “va vous aider”)

Exposer votre CV et vos compétences

Evidemment c’est le but principal de la création de votre compte. Vous allez donc apporter un soin tout particulier à la création de ce CV numérique.

Sachez que la popularité de cette plateforme amène de plus en plus de sites de recrutements à proposer l’interfaçage direct avec votre compte LinkedIn. C’est à dire que plutôt que de vous demander de recopier votre CV dans leur CVThèque, ils vont simplement vous demander l’URL de votre page LinkedIn et leur système ca se remplir tout seul. Alors ? Motivé.e ??

Partager vos actualités professionnelles

Evidemment si vous avez participé à un événement professionnel, un salon qui est en relation avec votre profession, si vous êtes intervenu.e lors d’une conférence dont la vidéo est disponible sur le net, si vous avez fait une publication sur un site ou pour un magazine dans votre domaine d’expertise. Si votre entreprise a communiqué à propos d’un projet auquel vous avez participé, n’hésitez surtout pas à partager l’information sur votre compte LinkedIn. Il s’agit d’une publication? Comme vous la feriez sur n’importe quel autre réseau social.

Vous pouvez aussi partager des articles d’autres professionnels, que vous trouvez intéressants de partager à votre réseau.

Créer et étendre votre réseau

Evidemment, il s’agit, je le répète d’une application de réseau social professionnel, et comme son nom l’indique son but est donc de constituer et étendre votre réseau !

Créer son réseau

Vous allez vite voir que la plateforme va bien vous aider. Ses algorithmes puissants vont, en fonction des entreprises que vous aurez renseigné dans votre CV, vous proposer toutes les personnes qui ont renseigné la même entreprise que vous dans la même période. Ainsi elle va vous aider à reconstituer rapidement un réseau d’anciens collègues à qui vous pourrez envoyer une invitation à rejoindre votre réseau. Et de fil en aiguille, grâce aux contacts des contacts vous allez voir que votre réseau va vite s’étendre.

Pour prétendre à un bon réseau sur LinkedIn il faut, au minimum dans son portefeuille de contacts avec lesquels vous êtes liés, 150 personnes.

N’oubliez pas qu’il s’agit d’un réseau professionnel

Alors encore une fois, attention, il s’agit d’un réseau professionnel. Attention à qui vous ajoutez. Il ne s’agit pas d’ajouter votre ami d’enfance, si celui-ci est non seulement dans la même branche professionnelle que vous et qu’en plus il a très mauvaise réputation. Pareil et même pire pour les amis de l’université, qui, pour le coup, sont souvent dans la même branche que vous. Faites attention à votre image professionnelle lorsque vous ajoutez des gens à votre réseau.

Répondre aux invitations

Vous verrez également rapidement des demandes de contact affluer de la part de gens que vous ne connaissez pas. Encore une fois mon conseil va être d’aller jeter un œil à leur profil. Bien souvent vous allez voir qu’il s’agit de recruteurs, chasseurs de tête, consultants pour des cabinets de recrutement. Evidemment en période de recherche d’emploi, ne vous privez pas d’accepter leurs invitations.

Etre contacté par des recruteurs

A la manière de tous les autres réseaux sociaux, dispose également d’une sorte de boite email via laquelle vous allez recevoir des messages de recruteurs.

Il faut savoir que les algorithmes de LinkedIn sont aujourd’hui tellement perfectionnés que quasiment toutes des personnes en charge de recrutement ont un compte premium qui leur permet d’utiliser le moteur de recherche de LinkedIn. Ils passent donc leurs journées à lancer des recherches en fonction de mots clef et parfois, vous aurez la chance de voir votre profil être sélectionné par ces moteurs.

Vous allez donc, si vous avez coché la case qui précise que vous êtes actuellement en recherche active d’emploi (nous en reparlerons plus bas), recevoir des messages privés (des sortes d’emails) de la part de nombre de recruteurs qui vont vous proposer des postes. En gros, ce sont les recruteurs qui vont venir vous chercher parce que votre profil les aura intéressés, le boulot de séduction est donc déjà fait à 15%. Oui je rappelle que ce sont des robots qui font la sélection, donc attention, les messages que vous recevez, même si ils semblent personnalisés, sont bien souvent envoyés à beaucoup de candidats, donc ne vous emballez pas trop non plus et ne considérez pas l’entretien gagné d’avance. Mais répondre “Suite à votre message…” permet de dire au recruteur “hey le robot dit que je fais partie des potentiels candidats idéaux” donc forcément votre candidature a plus de poids que si vous aviez envoyé votre CV de façon spontanée.

Demander et donner des recommandations

Il est une chose que j’ai pris l’habitude de faire très tôt dans ma carrière, c’est, à chaque fois que je quitte un poste ou qu’un manager avec qui j’ai pu travailler, quitte mon équipe, de demander une lettre de recommandation.

Ça ne coûte que quelques minutes de son temps à la personne à laquelle vous le demandez et c’est un document qui peut s’avérer très précieux le jour où on vous demande si des gens seraient prêts à vous recommander.

Comme à mon habitude, il y a quelques années maintenant, j’ai demandé ce courrier à un de mes managers et c’est lui qui m’a dit “mais plutôt que de le faire sur papier, tu ne veux pas que je le publie sur ton compte LinkedIn directement ?”. Et même si j’ai toujours été très attachée au papier, j’avoue que cette solution est très pratique. Ainsi, un recruteur peut voir vos compétences, mais il est également capable de jeter un œil à toutes les recommandations que vous avez pu glaner au cours de votre carrière.

Et encore une fois, à compétences égales… je ne vous fais plus un dessin.

Les grands principes du compte LinkedIn

Créer son compte LinkedIn
Comment créer son compte LinkedIn ?

Alors évidemment il faut que je planifie de vous faire une vidéo sur le sujet et vous montrer comment on crée un compte LinkedIn et comment on le paramètre.

Mais pour ce qui est des grandes lignes et les impératifs de ce compte en voici un petit aperçu.

Coordonnées

Evidemment elles doivent être justes, interdit d’utiliser un pseudo comme sur votre compte Facebook ou Instagram.

Comme pour votre CV assurez vous que votre numéro de téléphone et votre adresse email sont bien les bons.

Et encore une fois, comme dans le CV, attention à la photo ! Je le répète, il s’agit d’un réseau social professionnel, donc non, on ne réutilise pas la photo de son profil Facebook sur laquelle on trône fièrement un verre à la main, ou en maillot de bain sur la plage, ou en top à paillettes au milieu de la piste de danse. Non, on va plutôt réutiliser sa photo de CV, ce sera beaucoup mieux ! Et le plus simple est de s’inspirer de tous les profils ultra professionnels que vous allez y trouver. Encore une fois, si vous n’êtes pas en pas mesure de faire une jolie photo à l’aspect professionnel ou tout simplement parce que vous ne vous trouvez pas photogénique, abstenez-vous.

Infos

La rubrique info est l’équivalent de l’accroche. Vous pouvez donc la reprendre de votre CV, et l’étendre un peu si le cœur vous en dit. Mais attention, le but n’est toujours pas d’écrire le roman de votre vie.

Parcours professionnel

Alors, pour la première fois, et peut-être la dernière, je vais vous dire que vous pouvez TOUT écrire !!

A l’inverse du CV papier ou PDF, vous n’avez aucune limite sur ce support, et je vais même dire, bien au contraire, plus vous allez en mettre (je parle de mots clefs et de compétence, pas du blablabla inutile), plus vous allez ressortir dans les recherches des chasseurs de têtes et autres consultants de cabinets de recrutement.

Donc allez y, détaillez le plus possible tout ce que vous avez fait à chacun des postes que vous avez tenu.

Formation

Pareil, vous pouvez remonter au BEPC ou au certificat d’études si ça vous chante, il n’y a pas non plus de limite.

Par contre, comme dans le CV classique n’oubliez pas de préciser l’établissement et l’éventuelle spécialité que vous avez choisie.

Compétences

A nouveau, je vais vous autoriser, sûrement pour la seule fois à inscrire dans cette liste, plus que les 5 compétences maximum que je vous avais autorisé à sélectionner pour la version papier ou PDF de votre CV.

En fait vous pouvez indiquer toutes les compétences que vous maîtrisez. LinkedIn va même, de lui-même vous faire des suggestions en fonction de ce que vous aurez inscrit dans les rubriques du dessus.

Donc on n’hésite pas à faire une liste à la Prévert. Encore une fois ces compétences seront utilisées par les robots de LinkedIn pour faire ressortir votre CV selon les critères sélectionnés par les recruteurs, donc ne vous privez pas.

Pensez à les faire valider !

Vous avez ensuite la possibilité de faire valider ces compétences par votre réseau qui pourra alors ajouter un petit pouce ou un point à chaque compétence qu’il ou elle juge que vous maîtrisez.

Donc non seulement vous affirmez avoir certaines compétences mais en plus votre réseau les valide !

Autres

Voilà pour les rubriques principales et les plus importantes, après on en a déjà parlé mais vous pouvez demander à votre réseau de vous écrire une recommandation sur votre profil. Vous pouvez également ajouter des centres d’intérêt et des activités annexes telles qu’un engagement bénévole, et pour finir vous pouvez partager vos diplômes ou vos certifications.


Alors ça y est ? Convaincu.e de créer ou mettre à jour votre compte LinkedIn ?

Encore une fois je me dois de vous faire une petite vidéo un peu plus détaillée de comment le configurer au mieux, mais déjà avec ces bases vous allez pouvoir le remplir au mieux et commencer à créer ou compléter votre réseau, nous verrons par la suite comment l’optimiser.

Comme d’habitude, si vous vous posez encore certaines questions, si vous ne trouvez pas toutes les réponses ou si vous avez des suggestions, n’hésitez pas à les mettre en commentaire !

A bientôt les Serial Jobbers !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En complément n'hésitez pas à télécharger gratuitement le livre | Devenir un Serial Jobber

%d blogueurs aiment cette page :