Les secrets de la motivation
Travail sur soi

Les secrets de la motivation (et un défi personnel en bonus !)

Spread the love
  • 1
    Partage

Cet article participe à l’événement « Carnaval d’articles sur la motivation » du blog Dirige ta vie.

Bonjour à tous, les Serial Jobbers !

Aujourd’hui c’est un article un peu particulier que je vous propose. Je participe à ce que l’on appelle un Carnaval d’Articles. Le but de ce genre d’exercice est de lancer un sujet, ici, le sujet a été choisi par Pierre, du blog Dirige ta vie, et il a invité tous ceux qui souhaitent y participer, à écrire eux même un article sur le sujet, puis faire un lien sur son blog.

Evidemment, en tant que blogueur, cet exercice nous sert beaucoup à toucher un nouvel auditoire, mais en tant que lecteur, vous allez avoir la possibilité, d’accéder à des mondes différents, des avis différents, des points de vue différents sur un même sujet, qui, selon moi, est le sujet le plus important lorsque l’on recherche un emploi, La Motivation !

Définition

La motivation, comment définir ce qu’est la motivation ? Pas facile hein ? Si on ouvre le Larousse on y trouve “Action de se motiver”, avec ça, on est bien avancé !

illustration d'une définition
Regardons la définition

Mais si on jette un oeil au Centre National de Resources Textuelles et Lexicales (CNRTL) on y trouve une définition déjà plus intéressante :

Ensemble des facteurs dynamiques qui orientent l’action d’un individu vers un but donné, qui déterminent sa conduite et provoquent chez lui un comportement donné ou modifient le schéma de son comportement présent. Champ de la motivation; motivation consciente;motivations économiques, électorales, individuelles, professionnelles. La réussite professionnelle (…) [estde plus en plus considérée comme due dans une large part à la motivation du sujet, alors qu’autrefois on ne tenait guère compte que de ses aptitudes (P.Pichot, Les tests mentaux, p.76 ds Foulq. 1971)

Si l’on s’en réfère à cette définition, on comprend facilement que le point de départ est l’envie d’un changement. Pour obtenir ce changement, on va donc avoir logiquement, à nous-même, agir pour provoquer ce changement, c’est d’ailleurs cette volonté de changement et les perspectives d’amélioration de notre vie, qui vont nous permettre de nous mettre en action.

Finalement cette définition est capitale, car on prend conscience que le facteur majeur de la motivation, va donc être de savoir à quel point vous voulez réellement ce changement dans votre vie ? Mais aussi pour qui et pour quoi vous le voulez.

Une fois ces paramètres bien définis, nous allons pouvoir voir ensemble comment mettre en place les actions en fonction du changement que vous souhaitez dans votre vie, et ses impacts.

Le but du changement

Le changement
Le changement

Pour être en mesure de se mettre en action vers le but défini, c’est à dire ce changement tant souhaité, il va falloir définir les impacts de ce changement, ainsi, il sera plus facile de définir quelles actions adopter pour y parvenir.

Nous allons prendre l’exemple de la recherche d’emploi il y a de nombreux impacts qui vont être provoqués en bien comme en mal, et parfois, certains vont constituer des freins à l’action. Il sera alors bon de définir ces freins afin de les comprendre et les surmonter, ou alors revoir les objectifs et mieux les définir.

Voir loin les changements à venir
Voir loin pour anticiper les changements à venir

Si on prend quelques exemples simples, le retour à l’emploi va impliquer un changement de rythme de vie, plus question de se lever à 10h, cela va également impliquer de se confronter au jugement de ses paires et de ses supérieurs, ou encore des clients. Mais d’un autre côté, cela va permettre de ne plus être soumis au jugement des amis et de la famille, cela va permettre de retrouver une autonomie financière, et, même si c’est malheureux de le dire, pour beaucoup, cela permettra de retrouver une place dans la société.

Mais ces changements sont vraiments différents d’une personne à l’autre, à vous de prendre le temps de lister tous ces impacts sur une feuille. Il est toujours bon de se forcer à trouver 10 impacts positifs et 10 impacts négatifs, même si cela ne vous vient pas tout de suite, prenez le temps.


Exemple :

Au court de mon travail d’accompagnement, j’ai moi-même commis une erreur en ne prenant pas la peine de faire le point avec l’un de mes filleul. Je sentais bien qu’il y avait de nombreux points qui l’empêchaient d’avancer, mais il semblait très motivé, donc je n’ai pas pris le temps de m’arrêter une minute pour discuter de ces motivations. Or dans son cas à lui, son but n’était pas tellement de gagner de l’argent, il avait la chance d’avoir bien mené son parcours et d’avoir une somme confortable pour attendre l’âge de la retraite, pour lui, le but de retrouver un emploi était avant tout retrouver un lien social. De plus, retrouver un emploi à 58 ans le terrifiait, il ne se sentait plus légitime et craignait le jugement de ses compétences. Or je me suis focalisée sur la recherche d’un emploi, le fait de lui remettre le pied à l’étrier, lui faire comprendre que sa peur de retrouver le monde du travail avait quelque chose d’irrationnel, alors qu’au final, un simple poste bénévole dans une association était bien plus adapté. Personne ne le jugerait sur son âge, et encore moins sur ses compétences, et il pourrait ainsi retrouver le contact humain qui lui manquait tant.

Je trouve cet exemple vraiment parlant, les motivations étaient mal définies, donc les peurs profondes également mal identifiées, quand aux raisons, elles étaient mauvaises, donc impossible que les choses aboutissent.


Parce qu’en effet les raisons sont tout aussi importantes. Pourquoi et surtout pour qui souhaitez vous ce changement ? Une chose est sûre, si vous le faites pour quelqu’un d’autre que vous-même, vous serez rapidement déçu(e) et démotivé(e), car le ou les autres en question ne partagent souvent pas vos objectifs et seront bien souvent, très peu reconnaissants de vos efforts, ce qui aura pour résultat de ruiner rapidement toute votre motivation.

Identifier les raisons personnelles

Définir ses objectifs
Définir ses raisons pour définir la route à prendre

Pour ceux qui ont déjà fait de multiples régimes, et comme la plus grande majorité, échoué à perdre durablement du poids, réfléchissons un peu aux scénarios classiques.

“Je veux perdre du poids pour l’été” ou “Pour le mariage de…” ou “Pour rentrer dans cette petite robe”, une fois l’objectif atteint, la motivation retombe et tout le poids perdu revient vitesse grand “V”. L’objectif n’était pas personnel, ce n’est pas pour votre bien-être à vous, ou du moins ce n’était pas votre raison première.

Dans l’exemple que j’ai cité plus haut, la motivation première de retrouver un emploi était avant tout pour se plier aux conventions sociales, donc la motivation ne pouvait pas être optimum.

Il faut donc à tous prix se trouver des raisons personnelles à soit celles qui vous tiennent à cœur.

Créer son tableau de motivation

Ces raisons, vous allez les visualiser en images, en photos, en dessins. Quel est ce but très intime que je cherche à atteindre ? Cela peut-être gagner en assurance pour obtenir une belle évolution de carrière, ça peut être me sentir bien dans ma tête et mon corps, me sentir épanoui(e), pouvoir me payer la maison de mes rêves, pouvoir partir chaque année visiter un nouveau pays, etc. Et à cette question j’exige que vous vous posiez la question 5 fois de pouquoi ?

Exemple de Vision Board
Créez votre Vision Board

Vous allez ensuite vous connecter sur Google et aller rechercher des images qui correspondent à ce ou ces rêves intimes, ces buts ultimes. Vous allez ensuite imprimer ces images et en faire un joli patchwork, vous pouvez y ajouter des mots, d’encouragement comme “Le jour où j’aurais retrouvé un emploi payé 30.000 euros par an”, “Le jour où j’aurai perdu 15 kilos”, “Le jour où j’aurais repris le sport toutes les semaines”. Le but est ensuite d’exposer votre création, celle qui vous a pris du temps et de l’attention, à créer, dans un endroit dans lequel vous passez souvent, votre chambre, la salle de bain, la cuisine, etc. Ainsi chaque jour, ce tableau vous rappellera pourquoi vous faites ces efforts et pourquoi il faut continuer de les faire. N’hésitez pas à le rendre joli et coloré, le but est que vous ayez plaisir à le regarder.

Les anglais appellent ça un Vision Board, et vous en aurez de beaux exemples sur Pinterest

Pour les moins créatifs, une plateforme comme Motivator, vous permettra de créer votre poster en utilisant une jolie photo et y ajoutant un petit texte de votre choix, celui qui vous poussera chaque jour à ne pas renoncer à votre rêve.

Agir mais agir bien

Une fois le but défini, les peurs identifiées, il va donc être plus facile de mettre en place les actions pour garder la motivation

Avancer et ne jamais s'arrêter
Avancer et ne plus jamais s’arrêter

Rien de tel pour échouer que de se jeter à corps perdu et chambouler violemment, toutes ses habitudes. Evidemment que vous allez tenir 2 semaines, un mois, mais pas beaucoup plus. D’autant que bien souvent, le sacrifice que vous aurez la sensation de faire, ne sera pas suivi d’effets aussi importants. Reprenons l’exemple du régime, si du jour au lendemain vous décidez de ne plus manger votre aliment préféré (chocolat, bonbons, pain, viande, glaces, etc.), la violence psychologique va être considérable, et les résultats sur la balance au début, souvent décevants, tant et si bien qu’au bout d’un mois, la motivation et le moral s’effondrent.

Nous allons donc voir comment faire pour rester motivés durant la recherche d’emploi mais aussi pour atteindre n’importe quel autre but et mettre en place des petites choses pour garder le moral.

Définir des objectifs quotidiens raisonnables et atteignables

Agir pas après pas.

Nous allons commencer par définir une liste de choses simples à atteindre.

Attention on n’écrira pas “Décrocher un emploi avant 2 mois”, ou “perdre 10 kg en 3 mois”, etc. il y a trop d’inconnues dans l’équation pour être sûr de pouvoir atteindre cet objectif. C’est typiquement le genre de chose qui vous fera perdre votre motivation. Non, on va faire en sorte que ces objectifs soient raisonnables et atteignables dans un temps restreind, une journée à une semaine, pas plus. Le but étant de pouvoir constater sa progression rapidement. Alors encore une fois je n’ai pas dit de réduire le temps en mettant “Décrocher un emploi avant 1 semaine” ou “perdre 4 kg en 3 jours” . J’ai bien dit des objectifs atteignables et raisonnables.

Par exemple, on parlait de reprendre un rythme d’horaires de travail, nous allons donc commencer notre liste par :

  • Se coucher avant minuit du lundi au vendredi
  • Se lever avant 8h du lundi au vendredi

Bien sûr cela dépend du rythme que vous avez adopté et depuis combien de temps. Si vous avez pris l’habitude de vous coucher à 3h du matin tous les soirs, il va sûrement falloir agir par paliers. Par exemple, vous commencerez votre liste avec “Se coucher avant minuit le lundi”, puis petit à petit, “Se coucher avant minuit le lundi, le mercredi et le vendredi”, etc. Le but est de s’imposer d’agir mais de respecter des objectifs atteignables. Sinon, comme d’habitude, dans un mois la motivation sera à plat.

Un autre élément de la liste pourra être “Répondre à 2 annonces dans la journée” ou encore “Relancer 2 recruteurs”ou “Répondre à 3 des emails reçus hier”.

Se récompenser

Se récompenser
Toujous penser à se récompenser

Une fois la liste faite, on va mettre en place un petit rituel chaque fin de journée pour faire le point et cocher tous les objectifs remplis !

Et on va se féliciter ! Si vous aimez le chocolat, autorisez vous par exemple un carré par objectif accompli ! Ou autoriser vous 1 heure de détente dans la journée suivante si vous avez rempli tous les objectifs de la veille.

De la même façon, préparez vous un bon repas pour fêter la première proposition d’entretien. Offrez-vous une séance de bien-être/massage après votre premier entretien. Offrez vous une heure de sommeil en plus un matin de la semaine si vous avez rempli tous vos objectifs de la journée pendant 5 jours de suite, etc., etc. Votre imagination et votre budget sont les seules limites à la récompense que vous pourrez vous accorder.

N’omettez pas cet aspect, nous sommes tous humains, nous fonctionnons tous beaucoup mieux à la perspective d’une récompense ! Et c’est cette idée de la récompense qui vous permettra de rester motivé longtemps.

Ne pas rester seul

Ne restez pas seul
Ne restez pas seul

Bien évidemment, même avec toutes ces astuces, vous savez bien qu’un jour ou l’autre le moral va retomber.

Qui n’a jamais eu besoin d’un petit coup de pied aux fesses de la part d’un ami pour aller à la salle de sport ou pour enfiler les baskets et aller courrir ? C’est exactement le même principe, quelque soit le sujet, à plusieurs c’est toujours plus facile de trouver le courage de faire les choses. Quand vous, vous n’êtes pas motivé, l’autre le sera pour vous et inversement.

Il est toujours plus facile de se soutenir lorsque les personnes font face à la même problématique. Mais tandis que l’on peut trouver des groupes de running pour se retrouver par zone géographique ou sympathiser avec un ou une habitué(e) des cours de fitness, il y a des sujets plus délicats comme la recherche d’emploi, qui sont un peu plus difficiles.

Trouver un ami de motivation
Trouvez un “ami de motivation”

Toutefois des solutions existent, je vous avez déjà parlé de la fondation FACE. Elle apporte de l’aide et un suivi des personnes en difficulté pour les accompagner vers le retour à l’emploi. Vous pouvez alors sympathiser avec d’autres membres de l’association et vous soutenir.

Certaines agences ANPE proposent également des groupes de travail. C’est une excellente occasion d’aller rencontrer des personnes, qui, comme vous aimeraient trouver quelqu’un pour le ou la soutenir.

Enfin, il reste toujours les amis, les vrais. Je parle de ceux qui, même si ils ne rencontrent pas la même difficulté, sont capables de comprendre votre situation. Choissez celui ou celle qui saura s’engager à vous aider sans jugement, à vous soutenir moralement, mais aussi à vous donner les coups de pieds aux fesses nécessaires quand il le faut.

Ne pas s’auto-flageller mais prendre le temps d’analyser

Prendre soin de soi
Prenez soin de vous, écoutez vous.

Enfin, si malgré tout ça, un matin vous n’avez pas du tout le moral. Ce n’est pas grave de craquer une journée. C’est ce qui prouve que vous êtes humain.

Prenez alors le temps de faire une pause. Mais pas pour aller flâner en centre ville avec les amis ou lézarder devant la télé.

Prenez le temps de réfléchir à pourquoi ? Pouquoi d’un seul coup cela vous paraît trop dur ? Pourquoi vous avez perdu la motivation ? Bien souvent la réponse sera, parce que les résultats ne sont pas ceux attendus. Mais pourquoi est-ce qu’ils ne sont pas ceux attendus ? Parce que vous n’avez pas rempli tous vos objectifs ? Pourquoi n’avez vous pas rempli tous vos objectifs ? Ils sont raisonnables ? Atteignables ? Et votre but ? Il était bien défini ? Ne concernait-il vraiment que vous-même ?

C’est en prenant le temps de répondre à toutes ces questions que le lendemain vous pourrez repartir du bon pied. Et n’oubliez pas de passer quelques minutes à regarder votre tableau de la motivation. C’est lui qui va vous guider et vous aider à vous relancer le lendemain matin !

Oui il ne faut pas s’apesantir sur un échec. Vous aviez prévu d’écrire 2 CV aujourd’hui et vous n’en avez fait aucun ? Pourquoi ? :

  • Vous aviez oublié que vous étiez invité chez votre neuveux ?
    • Ok, l’objectif n’était simplement pas réalisable, vous auriez pu vous contenter de sélectionner 2 annonces auxquelles répondre le lendemain. Ainsi vous n’avez pas rien fait, mais la tâche est plus raisonnable compte tenu du temps dont vous disposiez dans la journée.
  • Vous n’aviez pas le courage et avez préféré vous reposer ?
    • C’est entendable, par contre il faudra se faire violence pour ne pas recommencer dans les 15 jours à venir.
  • Et pourquoi étiez vous si fatigué ? Vous n’avez pas respecté les horaires de sommeils ? les autres tâches sont trop nombreuses ?
  • Peut-être que vous ne vous êtes pas permis de vous reposer le week-end et avez forcé pour travailler plus. Grave erreur, le repos fait parti des actions et du fait de se projeter sur la longueur.
  • Si c’était juste de la fénéantise par manque de motivation, alors il est urgent d’inscrire à votre liste que votre seul objectif de demain sera de trouver une personne capable de vous soutenir et vous donner les coups de pied aux fesses nécessaires.

Dans tous les cas, prenez cet échec, cette tâche procrastinée, comme un bol d’air, appréciez la liberté que cela vous a apporté pour faire autre chose et demain vous vous remettrez en chemin vers votre objectif.


Vous l’aurez compris, rester motivé(e) est une chose difficile et je ne jugerai jamais personne à ce sujet, j’ai moi-même perdu ma motivation sur nombre de sujets dans ma vie.

Le fait est que cet article et ceux qui y seront associés sur le blog Dirige te vie de Pierre Rondeau devront vous servir de livre de chevet.

En fait, dans un coin de votre tableau vous pouvez même ajouter une petite note :

  • Je (re)défini mon but
  • Je (re)défini mes raisons personnelles
  • Je défini mes objectifs de la semaine
  • J’agis
  • Je me récompense
  • Je me fais accompagner
  • Je réfléchi à mes échecs pour mieux rebondir demain

Ainsi avec cet article et les autres, votre tableau et cette liste de principes, vous mettrez un maximum de chances de votre côté pour atteindre votre but. Celui que vous avez défini, celui qui vous tient profondément à coeur et que cvous voyez chaque jour sur votre tableau.


Petit bonus : Mon défi motivation

Et tiens, allez je me lance, moi qui n’ai pas encore créé mon tableau de la motivation, je me lance le défi de le créer et vous le partager avant la fin du mois de septembre !! (Ben oui vacances décalées obligent, je vais partir 15 jours à la fin de la semaine. Mais ces 2 semaines de randonnées me permettront à moi aussi de réfléchir sur mes vrais objectifs et mes vraies motivations).


Allez je vous laisse donc voir tranquillement tout ça. Comme d’habitude, si vous avez des questions ou un blocage, si vous voulez un avis, ou simplement partager des photos de votre tableau de la motivation, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

A bientôt les Serial Jobbers !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En complément n'hésitez pas à télécharger gratuitement le livre | Devenir un Serial Jobber

%d blogueurs aiment cette page :