Travail sur soi

Quel est mon projet ?

Spread the love
  • 8
    Partages

Dans l’article précédant nous avons fait différentes listes. Certaines pour se remémorer notre parcours professionnel, d’autres pour faire le point sur ce qui nous importe dans la vie et ce qui nous rebute le plus.

Trions nos listes

Vous avez fait ces listes, vous y avez réfléchi longuement (si ce n’est pas le cas, je vous interdit de poursuivre cet article et vous invite vivement à cliquer sur le lien ci-dessus), vous l’avez complétée, raturée, corrigée, c’est parfait !!

Aujourd’hui on fait le tri et on répond à la question “quel est mon projet ?” !!!

Mes qualifications

Dans cette liste je vous rappel qu’il faut bien penser à tout mettre, y compris votre brevet de secourisme par exemple.

Vous allez donc trier cette liste en différentes catégories :

  • Cursus scolaire : ici on y mettra le diplôme du brevet, du BAC, du CAP, de la Licence, etc.
  • Cursus scolaire complémentaire : on pourra mettre dans cette catégorie les compléments d’études comme des VAE ou des UE diverses et variées dans des domaines techniques ou technologiques précis.
  • Cursus professionnel : ici on y mettra les certifications que vous avez pu passer dans le cadre du travail. Exple : Windows Office, Sécurité au travail et toute autre formation que vous auriez pu suivre dans le cadre de votre ou vos carrières
  • Cursus annnexe : cette catégorie contiendra des diplômes et certificats relatifs aux hobbies (musique, sport, arts, etc.)
  • Cursus complémentaire : dans cette rubrique on rangera les certifications qui ne rentrent pas dans les rubriques précédantes, on pourra y mettre le diplôme de secourisme, le diplôme du BAFA et tout autre diplôme ou certificat.

Bien évidemment vous pouvez ajouter des catégories ou des sous-catégories selon votre parcours. Je pense qu’à ce stade vous aurez compris l’idée.

Voici donc notre première liste triée. Pour la seconde, cela va être un peu plus compliqué.

Mes points forts et mes points faibles = Mon projet.

Prenons donc à présent notre deuxième liste.

Nous allons donc tenter de les lister par préférence et par suceptibilité d’être en lien avec une activité professionnelle.

Mes points forts/mes compétences/ce que j’aime.

Dans l’exemple de mon article précédant je citais le fait de cuisiner. Nous allons nous poser la question est-ce que j’aimerai cuisiner toute la journée, en grande quantité ? Si la réponse est oui, alors on mettra cette aptitude dans la catégorie des points forts importants, si la réponse est non, alors on la mettra dans la catégorie des hobbies ou des aptitudes moins importantes pour le projet professionnel.

Voici donc le travail qui vous attend sur la première colonne de cette seconde liste. Selon que vous vous sentez en capacité d’en faire une profession ou que cela puisse être utile dans une quelconque carrière professionnelle, vous mettrez ces points forts d’un côté et les seconds plans, dans l’autre. Encore une fois, nous sommes à cette étape, en phase de brainstorming, alors même si ces compétences vous semblent loin de votre actuelle carrière et qu’elles apparaissent pouvoir faire parti d’une potentielle quelconque carrière professionnelle, n’hésitez pas à la classer parmis les compétences principales et importantes. La danse, le chant, la couture, l’apiculture font parti de ces compétences, si cela vous botte au point de pouvoir envisager même de loin, pouvoir y passer vos journées, gardez le précieusement en haut de la liste.

Mes points faibles/ce que je n’aime pas.

Pour les points faibles, on va procéder au même tri. On va catégoriser les différents points de cette seconde colonne en ce qui peut être surmonté, ou ce qui, moyennant une formation, peut-être corrigé, ou amélioré, et de l’autre, ce qui vous est parfaitement insurmontable et dont vous ne souhaitez même pas entendre parler.

Si nous reprenons le même exemple de la cuisine. Soit vous n’aimez pas cuisiner mais vous acceptez de le faire à l’occasion, ou vous accepteriez volontier de vous faire former, soit cela vous rebute tout à fait et il est hors de question pour vous de cuisiner.

L’idée du tri de cette seconde colonne sera de connaître ses points faibles, en vu de répondre à des offres ou préparer des entretiens, et ainsi les améliorer ou alors les gommer. En tous cas en connaître la liste est une vraie force.

Que d’efforts réalisés jusqu’ici, c’est très bien. Mais il nous reste encore une liste à trier. Je vous laisse tout de même faire une petite pause avant de nous attaquer à la dernière liste.

Mon Plan B

Pour ce qui est de votre ou de vos plan(s) B, on ne va pas s’amuser ici à les trier, si vous les avez identifiés, c’est qu’ils sont importants.

Par contre, on va pouvoir s’amuser, comme lorsque nous étions enfants, à les relier chacun de ces projets, aux différents items que l’on a classés dans nos listes de points forts et points faibles. Si vous faites consciencieusement cet exercice, vous verrez peut-être alors apparaître des informations surprenantes, comme le fait que finalement, l’un de vos plan B correspond en de nombreux points à vos points forts, peut-être même plus que ce que vous offre votre carrière actuelle !

Voilà voilà !!!! 🙂

Alors ? Vous en dites quoi de ce ou ces plan B ? Pas si dégueu que ça finalement ? Je vous laisse donc travailler sur tout ça, réfléchir, cogiter, vous familiariser avec toute cette réflexion que vous avez pris le temps de faire sur vous-même.


Pffiiiioouuuu encore un gros travail de fait aujourd’hui. Il peut sembler fastidieux, long, laborieux, mais il est capital pour attaquer la prochaine étape. Celle qui va nous permettre d’entrer dans le vif du sujet !!

Evidemment vous êtes invités à commenter cet article, afin de nous partager vos difficultés ou vos découvertes en faisant ce travai!

Allez bonne fin de journée, bonne fin de tri et de réflexion et à très bientôt !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En complément n'hésitez pas à télécharger gratuitement le livre | Devenir un Serial Jobber

%d blogueurs aiment cette page :